Transmission, formation & accompagnement 

 

L'ensemble Ars Nova et ses équipes s'engagent activement en faveur de la transmission, de la formation et de l'éducation artistique et culturelle (EAC). 

L’aventure DÉMOS en pays Thouarsais

Dispositif d’Éducation Musicale et Orchestrale

La Philharmonie de Paris, Ars Nova et le Pôle culture / Conservatoire de musiques et de danses du Thouarsais ont construit ensemble sur trois ans cet ambitieux projet de démocratisation artistique et culturelle centré sur la pratique musicale en orchestre. 7 communes sont réunies autour de Thouars pour accompagner 102 enfants dans ce parcours de découverte placé sous le signe d’un DÉMOS contemporain.

Tout orchestre DÉMOS puise dans des oeuvres issues du répertoire tout en s’ouvrant, la troisième année, à la création contemporaine. Pour le DÉMOS en pays Thouarsais, la collaboration avec Ars Nova apporte une couleur contemporaine dès la première année.

Parallèlement au travail de découverte et de pratique instrumentale classique, les 102 enfants ont été amenés à inventer, créer et construire des instruments sonores à partir de matériaux de récupération. Violeta Cruz, jeune compositrice colombienne, écrira une oeuvre contemporaine pour l’orchestre d’instruments inouïs. Dans cette optique, Violeta a convié le collectif Lutheries Urbaines qui guide les enfants dans la construction de ces petits instruments. Ce travail a abouti à un concert au printemps 2019 mêlant instruments sonores, instruments « classiques » et partie vocale interprétée par les enfants.

Les partenaires :

Conservatoire de musiques et de danses du Thouarsais (Deux-Sèvres), La Communauté de Communes du Thouarsais, La Cité de la Musique – Philharmonie de Paris, Ars Nova, Lutheries Urbaines.

Avec la participation des enfants des Centres Sociaux Culturels d’Airvault, du Val du Thouet, de Saint-Varent, de Thouars, du centre de Loisirs « Au temps des vacances » de Sainte-Radegonde, du service périscolaire de Mauzé-Thouarsais, de la commune de Val en Vignes.

Le projet régional « Territoires de création » 

 

Le projet régional « Territoires de création » est une initiative d’action artistique et pédagogique destinée à encourager et renforcer le développement des pratiques musicales créatives en Nouvelle-Aquitaine. En s’appuyant sur les expertises multiples des membres de l’ensemble Ars Nova, ce projet a pour objectif de favoriser l’accès de jeunes musicien·ne·s en formation et de publics éloignés à des pratiques musicales créatives inclusives et diversifiées.

Construit sur un principe territorial à différentes échelles, « Territoires de création » propose la création d’interactions nouvelles entre les publics, les lieux d’enseignement artistique et les territoires en imaginant des modules d’interventions complémentaires répartis entre différents partenaires institutionnels et hors filières. 

En favorisant la circulation des publics et des talents, l’ensemble Ars Nova et ses partenaires s’investissent à renforcer le droit pour tou·te·s à un accès direct et concret à des expériences créatives enrichissantes, sensibles et constructives.

Types d’actions proposées :

  • Ateliers tous publics de découverte et de contextualisation des répertoires d’hier et d’aujourd’hui ;
  • Ateliers participatifs d’initiation à l’écoute créative et à la construction sonore ;
  • Ateliers participatifs de découverte rythmes et percussions ;
  • Masterclasses instrumentales (techniques étendues, musique mixte, improvisation, musique de chambre) ;
  • Ateliers et workshops de création musicale (composition instrumentale, transcription et instrumentation, direction d’ensemble).

3 C – Culture, Collèges & Compagnies

 

Dans la continuité de l’opération pédagogique et artistique menée avec succès par Ars Nova avec des élèves/enseignants du collège Louise Michel de Lussac-les-Châteaux en 2018-19-20, l’ensemble a répondu en janvier 2020 au nouvel appel à projet du Département de la Vienne et de la DSDEN intitulé « 3 C » : la proposition d’Ars Nova a été retenue et bénéficie donc d’un financement destiné à couvrir 90 heures d’intervention ainsi qu’une partie des frais annexes (transport notamment). 

Porté par la volonté d’offrir un accès privilégié à la création aux élèves des collèges situés en zone rurale, Ars Nova avait proposé un projet inédit en collaboration avec le doctorant Jean-Baptiste Masson, compositeur issu du field-recording et de la musique drone qui s’est tourné depuis le début des années 2010 vers la musique instrumentale.

Pour des raisons liées à la crise, ce projet d'écoute créative est finalement mis en oeuvre depuis novembre 2020 par Clément Berny, tromboniste et enseignant poitevin, avec une classe de 6e du collège Jean Jaurès de Gençay. Au fil des séances, les élèves ont ainsi la possibilité de s'essayer à l'enregistrement de sons, au traitement sur ordinateur (expérimentations sonores, ajout d'effets) et à la composition de séquences musicales. 

Une opération complétée, à plusieurs reprises, par des ateliers participatifs de découverte des rythmes et des percussions, menées par Isabelle Cornélis, percussionniste de l'ensemble Ars Nova. 

Prix Marius Constant

 

Via la création du prix d’excellence Marius Constant (fondateur de l’ensemble Ars Nova), organisé dans le cadre du Collegium21, Ars Nova prend un engagement significatif en faveur de l’insertion professionnelle et de la transmission des savoirs pour les jeunes interprètes. 

Le ou la lauréat·e du prix se verra engagé·e dans des conditions professionnelles (avec cachets de répétition et de concert) pour jouer au sein de l’ensemble Ars Nova lors d’un concert à venir, aux côtés et sous le mentora de notre harpiste Aïda Aragoneses Aguado. En amont de ce concert auront lieu une ou deux séances de coaching individuelles pour préparer ce concert et permettre au lauréat ou à la lauréate de bénéficier de l’expérience de notre harpiste.

Le concert comprendra, par ailleurs, la création d’une oeuvre mettant en avant le ou la lauréat·e accompagné de la harpiste d’Ars Nova (pour deux harpes ou avec deux harpes principales).

partenaires